L'eau

Parce que c'est nous tous qui pouvons avancer peut-être vers un monde meilleur pour nos arrières petits enfants, ou tout au moins limiter les catastrophes, parlons-en...
Avatar de l’utilisateur
PANGA
poisson adulte
Messages : 195
Enregistré le : sam. 22 mars 2003, 22:01
Localisation : GRAVELINES 59
Contact :

L'eau

Messagepar PANGA » mar. 06 juillet 2004, 21:21

L'eau, et notamment l'eau potable, voilà un vrai trésor qu'il faut préserver et économiser. C'est primordial et malgré que des solutions simples existent elles ne sont pas mises en oeuvre ou encouragées.
Quoi de plus simple que d'installer une cuve de récupération d'eau de pluie. C'est énorme les économies d'eau qu'on peut réaliser avec ça et pour ceux que l'argent motive faut se rappeler que l'eau du robinet c'est pas donné !
Moi j'en suis à deux cuves de 200 L et encore c'est parce que je suis locataire et que je ne peux pas faire de travaux. Si un jour je me décide à faire construire, j'investis dans une grosse cuve et je la connecte sur les chasses d'eau et d'autres équipement très consommateurs d'eau mais ne nécessitant pas une bonne qualité d'eau.
Pour l'instant ça me sert juste à arroser mes plantes, remplir mes aquariums, faire quelques rinçages ou lavage non alimentaires ou pour bricoler mais vu la vitesse à laquelle je vide mes cuves je sais que j'évite de polluer de gros voumes d'eau chaque mois.
Alors à tout ce qui en ont la possibilité (encombrement) investisser dans une cuve de récupération d'eau de pluie, ça ne coute que 80 F à l'investissement et 0 à l'entretien !!
Moi je trouve que l'ADEME devrait encourager voire sponsoriser des équipements comme ça et comme les turbocomposteurs par exemple au lieu de financer jusqu'à 30 % d'une fausse cogénération à des gros groupes industriels....
Reprise de l'aquariophilie après 3 ans d'arrêt !! Trop content !!

olivier67
poisson adulte
Messages : 208
Enregistré le : mar. 27 avril 2004, 08:25
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=10007
Contact :

Messagepar olivier67 » mar. 06 juillet 2004, 22:29

Actuellement sur certains immeuble un nouveau procédé de récupération d'eau de pluie est en experimenation.

C'est un système simple, qui servirait à utilisé l'eau de pluie pour les toilettes, la lessive, ect...

C'est mieux que rien, mais la lenteure du procédé me désole... :roll:

VLC
alevin pré-juvénil
Messages : 134
Enregistré le : jeu. 22 avril 2004, 21:42
Contact :

Messagepar VLC » mar. 06 juillet 2004, 23:11

Tiens ca fait longtemps que j'ai pas vu de pluie a paris :p

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12875
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Messagepar puce67 » mer. 07 juillet 2004, 06:45

Nous y réfléchissons à installer un réservoir.

Le plus esthétique est celui enterré. Mais après il faut une pompe électrique pour utiliser l'eau.

Lorsque l'eau de pluie est filtrée avant de rentrer dans la cuve, et qu'elle est stockée sous terre, elle se garde beaucoup mieux...

Bien sûr c'est un autre investissement...
Aqualiment vit grâce à vous.
Et l'aventure continue... Merci à tous.
Image Image

VLC
alevin pré-juvénil
Messages : 134
Enregistré le : jeu. 22 avril 2004, 21:42
Contact :

Messagepar VLC » mer. 07 juillet 2004, 09:19

ah bin voilà suffit d'en parler et il flotte ce matin... :(

nipal89
poisson adulte
Messages : 190
Enregistré le : mar. 04 février 2003, 20:01
Localisation : alsace
Contact :

Messagepar nipal89 » mer. 07 juillet 2004, 12:43

désolé mais j'ai un ique si c'est des pluies acides et
ben si on est dans une région trés acide et
ben les présipitation modifient la composition
chimique de certain sol (en les acidifiant)
il y a donc une perte d'élément ou minéraux nutritif
c'est les sols sablonneux les + sensible (il sont facilement lessivable)
et si ont arrose des plantes trés sensible
elle doivent creuver mais tout cella dépend du ph de la plui
et de la fréquense mais il n'y a pas ke les pluies
il y a aussi les smog(brouillard acide)


ben je sais pas si c'est a trés long terme ou pas mais bon
(c'est une partie d'un exposé que j'ai du faire cet année)
la je sais sa fait un peu catastrophe mais se n'était pas mon intention
de petite rivière
de grand poissons n'espère

Scalaire
Requin blanc
Messages : 1594
Enregistré le : ven. 03 octobre 2003, 01:58
Localisation : région parisienne
Contact :

Messagepar Scalaire » mer. 07 juillet 2004, 14:54

En ville, ou en périphérie de ville, la pluie précipite au sol les polluants de l'air, alors faites attention à l'usage que vous en faites ;)


Sinon Puce, oui un filtre au sable de la pluie avant la collecte dans la citerne :)

Galathée
alevin pré-juvénil
Messages : 121
Enregistré le : mer. 05 mai 2004, 08:39
Localisation : MAYENNE. Non, pas Cayenne !
Contact :

Re: L'eau

Messagepar Galathée » ven. 09 juillet 2004, 20:37

PANGA a écrit : Si un jour je me décide à faire construire, j'investis dans une grosse cuve et je la connecte sur les chasses d'eau et d'autres équipement très consommateurs d'eau mais ne nécessitant pas une bonne qualité d'eau.


C'est une attitude "citoyenne" comme un autre.
Un petit hic, cependant: quand tu tires ta chasse d'eau remplie avec de l'eau du ciel, imagine ou vont ces eaux usées.

Elles passent d'abord par une canalisation qui relie tes WC à un plus grosse canalisation située dans la rue. Ensuite, si je ne trompe pas, les tuyaux sont de plus en plus gros et débouchent sur ... une station d'épuration.

C'est très bien, ton plaidoyer contre le gaspillage de l'eau potable, mais imagine que tout le monde fasse comme toi. Qui, et avec quel argent, fera fonctionner la station d'épuration ? :roll: :roll: :roll:

Bon, admettons que tu aies une fosse septique (interdite dès lors qu'il existe un réseau public de collecte des eaux usées), à quoi cela servirait-il ? Tu pollueras la nappe phréatique, et peut-être aussi bien que la station d'épuration la plus minable. Si donc tu veux rester dans ta logique, tu dois aussi posséder ta propre station d'épuration et ne pas faire subir aux autres un surcout d'exploitation d'une épuration collective.
On ne pense pas toujours à tout. :oops: :roll:

Que tu fasses ce qui se pratique dans certains immeubles collectifs au Japon, c'est-à-dire épurer l'eau de l'immeuble et la réutiliser pour des usages moins nobles, ne me choque absolument pas. Mais que tu pollues sans débourser un centime me gêne un petit peu.

@ +

nic
Site Admin
Messages : 982
Enregistré le : sam. 08 novembre 2003, 21:35
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=10015
Localisation : Arnac Pompadour (Corrèze)
Contact :

Messagepar nic » sam. 10 juillet 2004, 14:32

Pour les WC, il y a la solution des toilettes sèches (j'en ai déjà parlé une fois sur ce forum).
Sous la cuvette, on installe un seau avec des copeaux de bois et à chaque fois qu'on va aux toilettes, on ajoute un peu de copeaux pour couvrir ce qu'on vient d'y déposer.
Les bactéries qui se développent dans le mélange font qu'ils n'y a pas d'odeur désagréable.
Il faut vider le seau une fois par semaine, sur un tas de compost. Le compost est utilisable comme engrais au bout d'un an et la chaleur dégagée par la décomposition tue tous les microbes et virus éventuels. Même les couches culottes des bébés sont dégradées de cette façon.
C'est déjà utilisé dans les pays scandinaves où la chasse d'eau est INTERDITE !
D'après ce que j'ai pu lire, ça marche bien mais peu de gens ont envie de l'essayer : blocage psychologique du à la mise du contenu du seau sur un tas de compost. Ca rappelle aussi à certains le trou creusé dans la cabane au fond du jardin et qui dégageait une odeur forte d'ammoniac. L'astuce ici est la présence de copeaux.
Côté odeur, j'ai déjà remarqué que chez mes voisins, qui ont des chevaux sur litière en copeaux, le tas de fumier est moins odorant qu'avec des litières de paille.

Galathée
alevin pré-juvénil
Messages : 121
Enregistré le : mer. 05 mai 2004, 08:39
Localisation : MAYENNE. Non, pas Cayenne !
Contact :

Messagepar Galathée » sam. 10 juillet 2004, 19:37

Ouais, moi je veux bien. Je ne jette jamais de déchets végétaux, donc je composte.

Il y a quand même en France des villes, plus ou moins grandes, où les gens n'ont pas la chance d'avoir un jardin.

Autre objection: même pour moi qui ai un assez grand jardin, je peux te dire que je ne trouverais pas un seul copeau. Tout ce que les menuiseries du coin peuvent proposer, c'est un mélange infâme de copeaux et de sciure de contreplaqué ou de panneau agglomérés. Je ne mettrais jamais ça dans mon jardin, désolé.

Si les scandinaves réussissent à trouver de la chiure de bois, tant mieux pour eux. Moi, je ne peux pas. :lol:

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12875
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Re: L'eau

Messagepar puce67 » lun. 12 juillet 2004, 13:44

Galathée a écrit :
PANGA a écrit : Si un jour je me décide à faire construire, j'investis dans une grosse cuve et je la connecte sur les chasses d'eau et d'autres équipement très consommateurs d'eau mais ne nécessitant pas une bonne qualité d'eau.


C'est une attitude "citoyenne" comme un autre.
Un petit hic, cependant: quand tu tires ta chasse d'eau remplie avec de l'eau du ciel, imagine ou vont ces eaux usées.

Elles passent d'abord par une canalisation qui relie tes WC à un plus grosse canalisation située dans la rue. Ensuite, si je ne trompe pas, les tuyaux sont de plus en plus gros et débouchent sur ... une station d'épuration.

C'est très bien, ton plaidoyer contre le gaspillage de l'eau potable, mais imagine que tout le monde fasse comme toi. Qui, et avec quel argent, fera fonctionner la station d'épuration ? :roll: :roll: :roll:

Bon, admettons que tu aies une fosse septique (interdite dès lors qu'il existe un réseau public de collecte des eaux usées), à quoi cela servirait-il ? Tu pollueras la nappe phréatique, et peut-être aussi bien que la station d'épuration la plus minable. Si donc tu veux rester dans ta logique, tu dois aussi posséder ta propre station d'épuration et ne pas faire subir aux autres un surcout d'exploitation d'une épuration collective.
On ne pense pas toujours à tout. :oops: :roll:

Que tu fasses ce qui se pratique dans certains immeubles collectifs au Japon, c'est-à-dire épurer l'eau de l'immeuble et la réutiliser pour des usages moins nobles, ne me choque absolument pas. Mais que tu pollues sans débourser un centime me gêne un petit peu.

@ +


Ne t'inquète pas Galathée, il y a déjà en Allemagne un calcul fait avec les surfaces des toits pour faire payer le traitement asssainissement de l'eau tombée du ciel.

Je pense que si beaucoup de personnes récupèrent l'eau pour la mettre dans les toilettes, on y viendra aussi en France.

La récupération des eaux en Allemagne est du coup très répandue... car si on ne la récupère pas cette eau, on paie quand même... :?
Aqualiment vit grâce à vous.

Et l'aventure continue... Merci à tous.

Image Image

nic
Site Admin
Messages : 982
Enregistré le : sam. 08 novembre 2003, 21:35
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=10015
Localisation : Arnac Pompadour (Corrèze)
Contact :

Messagepar nic » sam. 17 juillet 2004, 21:36

Pour les copeaux de bois des toilettes sèches, on n'est pas forcé d'utiliser ceux de la scierie du coin : on peut déjà s'en procurer pour les chevaux en sacs compactés (style litière pour hamster mais en plus gros).

Pour l'utilisation en ville, je viens de lire l'article suivant :

Le Musée des Sciences à Londres veut exploiter les excréments des visiteurs

LONDRES (AFP), le 15-07-2004
Le Musée des Sciences de Londres envisage d'exploiter les excréments de ses visiteurs pour produire de l'énergie électrique et réduire ainsi sa facture énergétique, a annoncé son directeur.

"Comme le musée est gratuit, ce serait un bon moyen pour les visiteurs de faire une contribution", a expliqué John Tucker, directeur du musée. "Avec trois millions de visiteurs par an, nous avons d'importantes factures électriques".

Les estimations, basées sur le chiffre de 3 millions de visiteurs annuels, prévoient que l'énergie produite serait de 1.530 kilowatts/heure, soit une électricité suffisante pour alimenter 15.000 ampoules électriques chaque année.

Cette idée fait suite à la découverte aux Etats-Unis d'un moyen d'exploiter les bactéries des excréments pour en faire une ressource énergétique.

La volonté de réduire les dépenses énergétiques est déjà au coeur des préoccupations du Musée des Sciences, qui a fait installer l'année dernière des panneaux solaires sur son toit.

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12875
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Messagepar puce67 » lun. 19 juillet 2004, 06:38

Voilà une autre voie !

Pour ce qui est des toilettes sèches, j'ai un exemple de litière pour chat : c'est vraiment formidable.

Cela se vend en boîte de 5 litres, paraît être plus chère à l'achat que les gros sacs mais en fait, cette litière dure beaucoup plus longtemps et neutralise les odeurs.

Pouvoir absorbant 250 %

Composition :
Esmectite 80 %
Sepiolite 11 %
Autres 9 %

Je ne sais pas ce que c'est que le plus gros composant.

Sepiolite, d'après le dico, c'est : écume de mer

Si vous avez un chat, je vous conseille d'en faire l'essai... Ma fille ne prend plus que cela...
Aqualiment vit grâce à vous.

Et l'aventure continue... Merci à tous.

Image Image

Avatar de l’utilisateur
PANGA
poisson adulte
Messages : 195
Enregistré le : sam. 22 mars 2003, 22:01
Localisation : GRAVELINES 59
Contact :

Messagepar PANGA » mer. 21 juillet 2004, 09:45

Je ne trouve pas que mon idée de récupérer l'eau de pluie soit si mal calculée que ça car le principe c'est d'utiliser de l'eau qui n'a pas eu besoin d'être retraitée. La station d'puration, on peut la voir aussi bien en amont qu'en aval du système. Je m'explique tu (Galathée) me dis si j'ai bien compris tes propos que tu n'es pas d'accord avec mon principe parce que consommant moins d'eau du robinet (en n'y connectant pas certaines de mes utilisations domestiques) je ne vais pas m'acquitter complétement de mon du vis à vis de cette station d'épiration mais je pense au contraire que c'esst normal que je paie moins vu j'aurais moins sollicité la station en amont. Consommant moins ou gérant mieux ma consommation d'eau, je sollicite moins la station d'épuration et il est donc normal que je ne paie pas sur la partie d'eau que je n'aurais pas eu à faire épurer. Ca ne te paraît pas logique ? Je n'ai pas étudier en détail ma facture mais en plus je ne suis même pas sûr que le finacement des statiosn d'épuration soit toujours lié à une consommation individuelle, c'est peut-être un forfait ou bien même ce financement n'apparaît pas seulement dans la facture d'eau mais plutot dans des impôts locaux.
Pour moi le principe essentiel de mon idée ce de ne pas utliser de l'eau assainie pour des consommations qui ne demandent pas une qualité d'eau particulière. En gérant mieux l'eau on n'aura moins de besoin d'épuration...c'est encore une fois tant en amont qu'en aval que ce situe cette fameuse station.
Reprise de l'aquariophilie après 3 ans d'arrêt !! Trop content !!

Avatar de l’utilisateur
Statoo
Requin blanc
Messages : 1077
Enregistré le : dim. 04 janvier 2004, 21:25
Localisation : Vienne (38)
Contact :

Messagepar Statoo » mer. 21 juillet 2004, 11:31

Oui mais panga, l'eau que tu as récupérer, tu l'a rejette dans le "tout-à-l'égout" et donc elle se fait retraiter par les stations et tu n'as pas payé la taxe dessus ...

Et la taxe sur les stations est bien liée à ta consommation en eau. D'ailleurs dans ma commune on envisage de faire un "forfait" ou plutôt de calculer une consommation moyenne par personne. Car bcp utilisent l'eau des puits qu'ils rejettent ensuite dans les stations et c'est les autres qui payent ...

De même que si tu arrosent tes fleurs avec l'eau courante, tu paye la taxe même si l'eau n'ai plus dans le réseau ... :roll:

Steph


Retourner vers « Ecologie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité