les énergies renouvellables

Parce que c'est nous tous qui pouvons avancer peut-être vers un monde meilleur pour nos arrières petits enfants, ou tout au moins limiter les catastrophes, parlons-en...
Avatar de l’utilisateur
PANGA
poisson adulte
Messages : 195
Enregistré le : sam. 22 mars 2003, 22:01
Localisation : GRAVELINES 59
Contact :

mi auchi !

Messagepar PANGA » ven. 02 juillet 2004, 17:23

Par ici, aussi à gravelines on a un énorme élevage d'artémias. il se trouve à même pas deux km de chez moi. En fait, il s'agit de l'immense ferme aquacole de Gravelines qui s'est installée jusqu'à côté de la centrale nucléaire où je travaille. On a des circuits en commun (je vous rassure rien à voir avec le circuit primaire de la centrale), juste de quoi leur céder quelques dégrés par échange thermique.
Avec cette eau de rejet chaude ils produisent un peu plus vite que par le cylce naturel des bars et des daurades pour l'agroalimentaire. Ils font tout le cycle sur place, repro et nourrissage des alevins avec les fameux artémias. Les alevins baginent littéralement dans le jus !!! :badgrin: :roll:
Ca se passe dans d'immense "baignoire" brassée à gros bouillon. C'est très intéressant et impressionnant à voir. Malheureusement le site ne se visite plus aussi facilement qu'avant. J'ai entendu dire que ça stressait les poissons et que ça nuissait aus repros mais je suis pas sûr que ça soit la seule raison. :?:
Reprise de l'aquariophilie après 3 ans d'arrêt !! Trop content !!

olivier67
poisson adulte
Messages : 208
Enregistré le : mar. 27 avril 2004, 08:25
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=10007
Contact :

Messagepar olivier67 » ven. 02 juillet 2004, 17:32

Tu ne crois pas que l'eau chaude rejettée par la centrale ne soit pas totalement inofensive ? :cry:

Avatar de l’utilisateur
PANGA
poisson adulte
Messages : 195
Enregistré le : sam. 22 mars 2003, 22:01
Localisation : GRAVELINES 59
Contact :

Messagepar PANGA » ven. 02 juillet 2004, 18:24

Dans la centrale, il y a le circuit primaire (radioactif) qui réalise des échanges thermiques avec le circuit secondaire (pas complétement non raidoactif mais en deça des seuils fixés par l'autorité de sûreté et donc totalement sans risque pour la santé et l'environnement, en fait il y a un chouillas de radioactivité qui passe par les fuites primaires secondaires au niveau des échangeurs mais c'est marginal et contrôlé en permanence). Ensuite vient un nouvel échange avec le circuit d'eau de mer là encore sans contact direct. La ferme aquacole prend une partie de cette eau de rejet réchauffée par le circuit secondaire .....et encore je me demande s'ils n'ont pas encore un niveau d'échangeur supplémentaire avec nous , je ne me rappelle plus bien ?
Je vais compléter en donnant quelques infos supplémentaires sur la centrale ce qui aidera peut-être à démystifier ce que les médias adorent caricaturer...
La centrale nucléaire émet des rejets radioactifs qu'ils soient liquides ou gazeux mais c'est contrôlé en permanence et ça reste toujours très très lagrement en dessous de seuils fixé par l'autorité de sûreté. En gros on pollule comme toutes les autres industries sauf que nous on s'en cache pas bien au contraire puisque tout le monde peut avoir accès à nos bilans de rejets et qu'on sait prouvé l'absence d'effet sur la santé et l'environnement, avis d'expert indépendant y compris !
Nos seuils sont nettement inférieurs à la radioactivité naturelle !!
Le principe est simple, comme ça vient de la centrale ça doit être le plus faible possible et même si à la fin ça ne veut plus rien dire, on continue à baisser les seuils au fur et à mesure qu'on sait les respecter et que les mesures des appareils s'améliorent.
C'est pareil pour la dosimétrie des agents. On en est arrivé à un tel point que si on fait une scintigraphie (ce que j'ai fait cette année) on doit attendre plusieurs jours pour rentrer sur site sans quoi on déclenche les détecteurs à l'entrée du site !! La radioactivté fait peur mais pourtant tout le monde vit avec en pemanence ! Y en a même qui en rajoute comme par ex. les fumeurs...et oui dans la fumée de tabac qui est inhalé et qui donc entraine une contamination interne il y a de l'O3, de l'oxygène radioactif !!
M'enfin, par expérience, je sais que je peux parler pendant des heures sans jamais réussir à convaincre les anti-nucléaires...moi au moins je sais de quoi je parle et je m'inquiète plutôt de vivre à côté d'usines SEVESO relachant des fluroures et des gaz à effet de serre....
Reprise de l'aquariophilie après 3 ans d'arrêt !! Trop content !!

Scalaire
Requin blanc
Messages : 1594
Enregistré le : ven. 03 octobre 2003, 01:58
Localisation : région parisienne
Contact :

Messagepar Scalaire » ven. 02 juillet 2004, 19:13

Ce qui n'est pas raisonnable dans cette industrie,


c'est d'avoir construit volontairement des centrales pour revendre le courant à l'étranger en partie. Gravelinnes en fait partie (Belgique / Angleterre je suppose ?? )

Et que le démantelement en fin de vie de la centrale et le retraitement des déchets, on ne sait pas vraiment faire.


Maintenant il en fallait bien quelques unes de centrale, mais de là à avoir tout accès notre production dans le nucléaire, et ne pas avoir investi vers l'alternatif, ce n'est pas normal. C'est une volonté politique, mais aussi militaire. (indépendance énergétique / faire du plutonium )

Maintenant qu'elles sont là, faisons avec... :evil:
(pas la peine d'en cosntruire d'autres.... :( )

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12875
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Messagepar puce67 » ven. 02 juillet 2004, 19:27

Mon point de vue est semblable : je suis contre les centrales nucléaires, je souhaite qu'il n'y en ait pas d'autres, mais il faut faire avec celles qui existent déjà. Ce sont des ensembles que l'on ne peut pas arrêter par un coup de baguette magique...

Maintenant que la France exporte son électricité, puisque celle-ci est produite, il faut le vendre. Car produire à perte n'est pas envisageable.

Panga, je suis sûre que tu as raison sur bien des points : la surveillance des rejets, les contrôles divers. Mais s'il y avait un petit pb, anodin au premier abord, serait-il signalé aux riverains des alentours ?

Il y a un grand effort de communication à faire, je sais que ce n'est pas évident la transparence...
Aqualiment vit grâce à vous.
Et l'aventure continue... Merci à tous.
Image Image

Scalaire
Requin blanc
Messages : 1594
Enregistré le : ven. 03 octobre 2003, 01:58
Localisation : région parisienne
Contact :

Messagepar Scalaire » ven. 02 juillet 2004, 20:23

La transparence n'est pas le fort, de l'industrie nucléaire,
vu les inter dépendances entres les différentes organismes ou sociétés d'économies mixtes du secteur.

enfin bon passons...

L'eau chaude étant existante, autant l'utiliser à quelque chose. Que ce soit chauffer une serre, faire du poisson, ou chauffer autre chose.

nic
Site Admin
Messages : 982
Enregistré le : sam. 08 novembre 2003, 21:35
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=10015
Localisation : Arnac Pompadour (Corrèze)
Contact :

Messagepar nic » ven. 02 juillet 2004, 21:07

Je suis d'accord avec Panga : j'ai travaillé un peu pour Marcoule sur l'archivage de documents concernant un démantèlement et j'ai pu voir les choses de l'intérieur. Je trouve qu'ils font pas mal d'opérations de communication : envers la population autour pour les former à la conduite à tenir au cas où, envers le "péquin moyen" avec des visites organisées (le tourisme industriel). Il y a aussi des usines Seveso par ici et ça semble bien plus dangereux.

Ceci dit, je ne défend pas le nucléaire et je prefèrerai de loin utiliser les énergies renouvelables (pour l'instant ça se limite dans mon cas à ma lampe de poche solaire et au petit ventilateur qui rafraichit mon bac à daphnies et qui est alimenté par une cellule solaire) .
Il commence à y avoir beaucoup d'éoliennes quand on va vers Toulouse. Ici, ils veulent en mettre aussi mais les riverains protestent à cause du bruit et du manque de discrétion dans le paysage. Pas facile !

olivier67
poisson adulte
Messages : 208
Enregistré le : mar. 27 avril 2004, 08:25
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=10007
Contact :

Messagepar olivier67 » ven. 02 juillet 2004, 22:02

Je veux bien croire qu'il y a plein de mesures de sécurité sur les centrales, mais je trouve que ça n'a pas un grand interêt en cas d'un problème sérieux..

Tu évoque des taux minimes de produits toxiques, rejetés chaque jour, c'est sur sur un jour ça ne fait rien.. mais tout ça s'accumule, et ne s'élimine pas, ou sur une longue période.. Ces taux sont aussi calculés sur une échelle humaine, mais que devient l'oiseau qui va boire l'eau évacuée par la centrale ?

L'activité sismique par exemple ne fait que grandir en france, nottamment en Alsace, qui habrite aussi une centrale nucléaire, à Fessenheim... là-bas la construction, l'architecture du batiment n'est plus aux normes depuis longtemps.. il n'y a aucune proctection réelle anti-sismiques.. Le pire c'est que l'Etat nous cache la vérité, étouffe les problèmes.. il y a quelques semaines il y a eu une fuite là-bas, 7 agents de maintenance ont étés iradiés, et des gazs se sont enfuis dans la nature, mais personne ne s'en inquiète..

Les hommes veulent toujours aller plus loin coyant tous maitriser, sachant tout sur tout, se croyant au dessus de tout phénome, capable de tout maîtriser.. mais la nature nous montrera sa revanche un jour :cry: ... 100 000 jeunes de 0 à 19 ans meurent chaque année pour des raisons de polution de l'eau, de la terre, de l'air, de plus en plus de naissance de mal-formés..

Bien sur je rejette pas que la faute sur le nucléaire, il y a d'autres choses également...


mais rien ne presse :) mais c'est sur que "tu va pas mourrir de rire..."

Galathée
alevin pré-juvénil
Messages : 121
Enregistré le : mer. 05 mai 2004, 08:39
Localisation : MAYENNE. Non, pas Cayenne !
Contact :

Messagepar Galathée » sam. 03 juillet 2004, 07:37

Bonjour à tous.

Moi, il y aune chose que je trouve étrange dans cette affaire. Il y a un ou deux ans, un projet de décharge de déchets nucléaires a été envisagé dans mon département. Aussitôt, ça a été la levée générale de bouclier. Bon, je ne suis pas contre.

En revanche, ce qui m'étonne, ce sont ces gens qui prônent les énergies "renouvelables". Si EDF annonce la construction d'un barrage, c'est mort, les pêcheurs à la ligne protestent.
Si EDF veut impanter des éoliennes, c'est "tout notre patrimoine qui est foutu en l'air".
Et tout le monde a raison. Tout le monde veut bien de l'électricité, mais ni pollution radioactive ni pollution visuelle.

Si nous ne voulons pas nous éclairer à la bougie, je pense qu'il n'y a pas d'alternative au nucléaire, parce que c'est le moyen le moins cher de produire de l'électricité. Tous les autres moyens sont des "petits moyens" et, tant qu'on ne vient pas enterrer des déchets nuclaires dans notre jardin, il faut bien l'avouer, tout le monde s'en fout.

J'ai la moitié de ma famille qui vit en Ukraine et j'ai perdu une cousine et le dernier oncle qui me restait en deux ans. J'ai des petites cousines, Olga, 17 ans, atteinte de leucémie myéloïde, Alina, 13 ans, cancer de la thyroïde. Mais tout le monde s'en fout. Ils n'ont même pas les moyens de se faire soigner, parce que, là-bas, le salaire mensuel d'une personne qui a la chance d'avoir un travail, c'est 30 euros par mois (moins pour les femmes). Un euro par jour, parfois pour toute une famille. L'espérance de vie est de 50 ans, selon les autorités. J'ai appris à relativiser un peu. Les beaux discours, je déteste.
Je suis obligé de subvenir aux besoins de cette famille : s'ils n'ont pas 50 euros sur eux, ce n'est même pas la peine qu'ils demandent à être hospitalisés. C'est le chaos et la mafia à tous les étages. Pour un visa, il faut graisser la patte à tout le monde, du simple gratte paperasse au secrétaire de consulat.

Je sais, je dévie un peu. Mais, que ceux qui veulent se faire installer des panneaux solaires sur leur belle maison méditent ce message: pour construire un panneau au silicium, ils polluent autant qu'une centrale thermique en une année.

Bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12875
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Messagepar puce67 » sam. 03 juillet 2004, 09:01

C'est vraiment un problème mondial.

Au moment de la grande catastrophe, nous nous trouvions à côté, sur un chantier longue durée, à 500 kms.

J'ai donc vécu les lendemains, avec les non informations, les contradictions, Ne plus savoir ni quoi manger ni quoi boire... Plus de 20 ans sont passés maintenant. Sur place c'était dur car on ne savait plus qui croire.

Nous sommes rentrés et nous n'avons subi aucun contôle de santé à ce sujet, la question reste en suspens... Ma fille qui avait 2 ans à l'époque va bien, le fils que j'ai eu 5 ans après aussi. J'avoue qu'en l'attendant, je me posais des questions... Nous avons eu la chance paraît-il que le nuage nucléaire n'est pas passé au dessus de nous.

Tous n'ont pas eu cette chance, hélas...

Pour la centrale de Fessenheim, elle est là, il faut vivre avec, comme toutes les autres centrales nucléaires.

Si les panneaux solaires polluent autant lors de leur fabrication qu'est-ce qui reste ?

La géothermie ? Ce n'est pas le top non plus. La chaleur que l'on récupère dans l'eau met longtemps pour se réchauffer une fois retournée dans la terre... Si mes souvenirs sont bons c'est 200 ans !

Les éoliennes ? C'est vrai que personne n'en veut devant sa maison...

Il va falloir trouver une solution...
Aqualiment vit grâce à vous.

Et l'aventure continue... Merci à tous.

Image Image

Galathée
alevin pré-juvénil
Messages : 121
Enregistré le : mer. 05 mai 2004, 08:39
Localisation : MAYENNE. Non, pas Cayenne !
Contact :

Messagepar Galathée » sam. 03 juillet 2004, 10:55

Juste un petit ajout à mon post précédent : il existe encore en France de nombreuses centrales aux carburants "fossiles". Personne ne proteste, bien qu'on sache que les quantités de CO2 émises dans l'atmosphère par ces centrales contribuent manifestement à l'augmentation de l'effet de serre. On n'en sort pas. :cry: :cry: :cry:

Scalaire
Requin blanc
Messages : 1594
Enregistré le : ven. 03 octobre 2003, 01:58
Localisation : région parisienne
Contact :

Messagepar Scalaire » sam. 03 juillet 2004, 12:37

Pour la centrale de Fessenheim,

il y a de quoi aussi se demander pourquoi l'avoir mise à cet endroit,

si ce n'est pour pouvoir vendre beaucoup de courant à l'allemagne entre autres :roll:


Une centrale qui n'était pas nécessaire à la France pour la fourniture d'électricité au pays.


Je préfére 50 M2 de panneaux solaires, de toute façon toute activité humaine à moins de redevenir pastorale, produit des déchets. Autant privilégier l'énergie renouvellable et dont l'utilisation est non polluante, en produisant localement on évite les pertes du transport. Surtout que le climat étant vers un réchauffement, autant s'en servir.

L'eau chaude par le soleil étant possible dans beaucoup de région, la production de courant un peu moins.


Et dans toutes les endroits où la géothermie est possible, autant en profiter.

Avatar de l’utilisateur
napo
Requin blanc
Messages : 1337
Enregistré le : mar. 11 mai 2004, 15:59
Localisation : pres d Epernay
Contact :

Messagepar napo » sam. 03 juillet 2004, 16:06

Je voudrais savoir si l usine maremotrice fonctionne toujours et si il y a des recherches sur ce sujet?
Merci

Galathée
alevin pré-juvénil
Messages : 121
Enregistré le : mer. 05 mai 2004, 08:39
Localisation : MAYENNE. Non, pas Cayenne !
Contact :

Messagepar Galathée » sam. 03 juillet 2004, 19:34

Oui, napo, l'usine marémotrice de la Rance fonctionne encore. Je suppose que tu en connais le principe: on retient l'eau d'une rivière, qu'on lâche à marée basse. Cette eau fait tourner 18 "bulbes". Lorsque la marée remonte, la rivière est à sec. A ce moment, c'est la mer qui est à un niveau supérieur. Les "bulbes" sont munis d'hélices "réversibles", ce qui fait que les turbines tournent toujours dans le même sens.

Il y a de trop nombreuses années, j'avais fait une étude sur l'électricité avec mes élèves. Je me suis donc renseigné auprès d'EDF et j'ai demandé de la documentation. Il en ressort que l'usine marémotrice de la Rance suffit juste à alimenter la ville de Saint-Malo :oops: :roll:

Un autre projet, plus gigantesque encore avait été mis à l'étude au Canada. Mais, plus pragmatiques que nous, les canadiens ont attendu de voir les résultats de l'usine de la Rance. Ils ont bien vite abandonné leur projet. Je ne sais pas pourquoi. :lol: :lol: :lol:

nic
Site Admin
Messages : 982
Enregistré le : sam. 08 novembre 2003, 21:35
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=10015
Localisation : Arnac Pompadour (Corrèze)
Contact :

Messagepar nic » dim. 04 juillet 2004, 14:54

On peut essayer à notre niveau de réduire notre consommation (eau et électricité). Dans le Science et Vie de ce mois ci, il y a des exemples des solutions écologiques pour la climatisation.
J'habite une maison ancienne et elle est climatisée naturellement : murs épais, fenêtres au sud (comme les murs sont épais, le soleil entre en hiver quand il est bas mais pas en été quand il est haut. Futé, non !).
Et sinon les petits trucs qui commencent à entrer dans les moeurs : éteindre la télé au lieu de la laisser en veille, avoir des ampoules à économie d'énergie, faire à pied les petits trajets, avoir une chasse d'eau à économie d'eau, et ... ne pas avoir besoin d'osmoseur pour son aquarium !


Retourner vers « Ecologie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité