Quelques questions pour un petit élevage

questions et réponses
Aethernis
Nouveau membre
Messages : 4
Enregistré le : mer. 14 février 2018, 09:12
Contact :

Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar Aethernis » mer. 14 février 2018, 11:04

Bonjour à toutes et à tous, :)

Je viens de découvrir votre site, et suis très intéressée par le contenu proposé. Néanmoins, malgré plusieurs heures de recherche sur le portail et le forum, où j'ai beaucoup appris, il me reste quelques questions en suspens... Je m'excuse d'avance si j'ai raté l'information. Cela aura au moins le mérite de présenter mon projet et le faire valider par des personnes compétentes.

Je compte lancer un petit élevage de bêbêtes pour nourrir une partie de mes poissons, répartis en plusieurs aquariums. Ces derniers sont :
- 1 Femelle Betta Splendens
- ‎10 Danio Margaritatus
- ‎6 Kryptopterus Vitreolus
Donc des bouches relativement petites (quoiqu'un appétit d'ogre...).

Donnée importante : je souhaite compléter l'alimentation sèche/congelée - voir la substituer, si possible - trois fois par semaine, si cela est techniquement réalisable avec mes contraintes.



J'envisage à cette fin de lancer une << mini-batterie >> d'élevage, et compte acquérir un peu de matériel dédié (ex. : boîte rectangulaire empilable).

Dans mon ébauche, j'envisageais 4 boîtes très longues et étroites (28cm x 11cm x 10cm) chacune d'une contenance brute d'environ 2L. Ces boîtes seront stockées fermées sur les étagères d'un meuble ouvert, sans lumière directe. La pièce d'accueil a une température oscillant entre 20°C l'hiver et 28°C l'été et est une pièce à vivre.
Afin de nourir ce micro-monde, je compte dédier un bocal à la culture de phytoplancton (Chorella Pseudonoma ?), qui serait laissé dehors et hors gel l'hiver.

Je pense m'en tenir à une seule espèce, pour commencer en douceur. Cela prit en compte, au regard de ma population, et selon les informations glânées sur votre site, je pense que les daphnies sont un choix pertinent.

Vient maintenant le temps des questions... :-k


Déjà, y a-t-il une quelconque odeurs résultant de telles cultures ? Je n'ai jamais senti d'eau verte ou assimilé, sinon éventuellement au bord d'étang/mare dans la nature - ce qui n'avait rien d'incommodant -, mais c'est le genre de détails qui compte dans ma configuration... :?

Pour commencer les questions plus techniques :) : au regard des conditions de maintien, et des consommateurs finaux, quelle souche sera la plus adaptée ? Magna ou Pulex ?

Y a-t-il un volume minimum d'eau nécessaire pour les daphnies ? Une configuration particulière ? (ex. : plus ou moins de hauteur d'eau.) Le format de boîte envisagé convient-il ?

De même, le phytoplancton - éventuellement complété de levure ou lait lors de la distribution - suffira-t-il à une bonne nutrition des daphnies ? Dois-je envisager un ajout de paramécies ?

Vous recommandez divers récipients en verre, probablement parce que ce matériau est chimiquement neutre et facilement désinfectable au besoin.
Mais du plastique alimentaire transparent conviendrait-il pour les bacs intérieurs ? Ou y a-t-il un quelconque facteur qui impose le verre ? Ils sont plus légers, moins cassants et généralement, bien moins chers... Qu'en pensez-vous ?

Peut-on envisager une culture en boîte hermétiquement fermée, et ouverte seulement de temps à autre afin de changer l'air ? Si oui, à quel intervalle de temps ?

Peut-on envisager l'élevage des daphnies en bac nu, sans plante/substrat, afin de simplifier la << récolte >> ?

À supposer qu'un bac puisse produire suffisamment de vivant pour un repas par semaine (spéculation sans fondement), je souhaite envisager une seconde espèce simple et à maintien équivalent dans le quatrième bac. La distribution de cette dernière aurait lieu une fois par semaine. Laquelle serait la plus adaptée ? Ostracode ? Cyclops ?

Enfin, quelle quantité de souches de chaque sorte dois-je acquérir afin de garnir mes bacs d'élevage de manière optimale ?



Ce projet étant encore en phase de réflexion, n'hésitez pas à me faire part de toute remarque. :)

Je vous remercie par avance de l'attention portée à mon message et vous souhaite une très agréable journée.



Envoyé depuis un smartphone, prière d'excuser les fautes de frappe.

Avatar de l’utilisateur
giovi
poisson adulte
Messages : 247
Enregistré le : mer. 17 août 2016, 11:53
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar giovi » mer. 14 février 2018, 18:55

[b][/b]
Aethernis a écrit :Bonjour à toutes et à tous, :)

Je viens de découvrir votre site, et suis très intéressée par le contenu proposé. Néanmoins, malgré plusieurs heures de recherche sur le portail et le forum, où j'ai beaucoup appris, il me reste quelques questions en suspens... Je m'excuse d'avance si j'ai raté l'information. Cela aura au moins le mérite de présenter mon projet et le faire valider par des personnes compétentes.

Je compte lancer un petit élevage de bêbêtes pour nourrir une partie de mes poissons, répartis en plusieurs aquariums. Ces derniers sont :
- 1 Femelle Betta Splendens
- ‎10 Danio Margaritatus
- ‎6 Kryptopterus Vitreolus
Donc des bouches relativement petites (quoiqu'un appétit d'ogre...).

Donnée importante : je souhaite compléter l'alimentation sèche/congelée - voir la substituer, si possible - trois fois par semaine, si cela est techniquement réalisable avec mes contraintes.



J'envisage à cette fin de lancer une << mini-batterie >> d'élevage, et compte acquérir un peu de matériel dédié (ex. : boîte rectangulaire empilable).

Dans mon ébauche, j'envisageais 4 boîtes très longues et étroites (28cm x 11cm x 10cm) chacune d'une contenance brute d'environ 2L. Ces boîtes seront stockées fermées sur les étagères d'un meuble ouvert, sans lumière directe. La pièce d'accueil a une température oscillant entre 20°C l'hiver et 28°C l'été et est une pièce à vivre.
Afin de nourir ce micro-monde, je compte dédier un bocal à la culture de phytoplancton (Chorella Pseudonoma ?), qui serait laissé dehors et hors gel l'hiver.

Je pense m'en tenir à une seule espèce, pour commencer en douceur. Cela prit en compte, au regard de ma population, et selon les informations glânées sur votre site, je pense que les daphnies sont un choix pertinent.

Vient maintenant le temps des questions... :-k


Déjà, y a-t-il une quelconque odeurs résultant de telles cultures ? Je n'ai jamais senti d'eau verte ou assimilé, sinon éventuellement au bord d'étang/mare dans la nature - ce qui n'avait rien d'incommodant -, mais c'est le genre de détails qui compte dans ma configuration... :?

Pour commencer les questions plus techniques :) : au regard des conditions de maintien, et des consommateurs finaux, quelle souche sera la plus adaptée ? Magna ou Pulex ?

Y a-t-il un volume minimum d'eau nécessaire pour les daphnies ? Une configuration particulière ? (ex. : plus ou moins de hauteur d'eau.) Le format de boîte envisagé convient-il ?

De même, le phytoplancton - éventuellement complété de levure ou lait lors de la distribution - suffira-t-il à une bonne nutrition des daphnies ? Dois-je envisager un ajout de paramécies ?

Vous recommandez divers récipients en verre, probablement parce que ce matériau est chimiquement neutre et facilement désinfectable au besoin.
Mais du plastique alimentaire transparent conviendrait-il pour les bacs intérieurs ? Ou y a-t-il un quelconque facteur qui impose le verre ? Ils sont plus légers, moins cassants et généralement, bien moins chers... Qu'en pensez-vous ?

Peut-on envisager une culture en boîte hermétiquement fermée, et ouverte seulement de temps à autre afin de changer l'air ? Si oui, à quel intervalle de temps ?

Peut-on envisager l'élevage des daphnies en bac nu, sans plante/substrat, afin de simplifier la << récolte >> ?

À supposer qu'un bac puisse produire suffisamment de vivant pour un repas par semaine (spéculation sans fondement), je souhaite envisager une seconde espèce simple et à maintien équivalent dans le quatrième bac. La distribution de cette dernière aurait lieu une fois par semaine. Laquelle serait la plus adaptée ? Ostracode ? Cyclops ?

Enfin, quelle quantité de souches de chaque sorte dois-je acquérir afin de garnir mes bacs d'élevage de manière optimale ?



Ce projet étant encore en phase de réflexion, n'hésitez pas à me faire part de toute remarque. :)

Je vous remercie par avance de l'attention portée à mon message et vous souhaite une très agréable journée.



Envoyé depuis un smartphone, prière d'excuser les fautes de frappe.




J'essaie de répondre à vos questions dans l'ordre:


si l'élevage ne fonctionne pas et que l'eau est trop polluée, vous sentirez mauvais

2 litres à mon avis sont peu nombreux.

Le phytoplancton a besoin de lumière (même Daphnia).

La levure de bière et le lait sont très polluants, si vous manquez une dose avec 2 litres d'eau vous perdez toute la colonie.

Je ne vois pas de problèmes pour les Parameci, mais ils doivent être nombreux.

À mon avis, avec un minimum de 4/5 litres de mieux travailler, en essayant d'utiliser des contenants qui sont faciles à manipuler.

Toujours utilisé en plastique (+ ou - transparent)., Si elle tombe ne va pas en 1000 pièces. Pour nettoyer, juste de l'eau chaude et une éponge.

Un conteneur ouvert est toujours mieux.

Aucun autre "accessoire" n'est nécessaire dans le conteneur Daphnia.

La production de Daphnia dépend du fonctionnement de la ferme et du nombre de contenants que vous pouvez préparer.

Ostracodi, Cyclope et Daphnia ne sont pas si différents, peut-être en élevant un autre animal (Tubifex, Asellus, Vers d'Eau) vous avez beaucoup d'informations sur le forum, ils sont faciles même si vous n'avez aucune expérience.
Les variables liées à la quantité de "starter" à acheter sont nombreuses, je pense que puce67 peut vous aider mieux que moi.

S'il y a des questions ....
:)
Vous regardez:
viewtopic.php?f=1&t=7223

Salut :D

Aethernis
Nouveau membre
Messages : 4
Enregistré le : mer. 14 février 2018, 09:12
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar Aethernis » jeu. 15 février 2018, 09:36

Bonjour,

Merci d'avoir pris le temps de me répondre. :)

Déjà, la question bête : si mes narines sont incommodées, c'est une punition pour avoir raté ! Donc, raison de plus pour réussir ! :lol:

Je me doutais que les récipients allaient être petits, et que l'ouverture à l'air libre aurait son importance. Mais certains sujets étaient quelque peu contradictoires - dans certains, il est question de bouteilles de soda... Mais enfin, me voilà fixée ! :)

Je vais voir ce que je peux trouver de convenable en boîtes plastiques de 5L. Je découperai des ouvertures dans le couvercle, que je protégerai avec de la moustiquaire.

Par-rapport à la lumière, je l'avais bien compris, même si je l'ai probablement mal exprimé. :oops:
Le meuble sur lequel je compte posé mes bacs comporte une partie ouverte où sont disposées des étagères. Elles reçoivent donc de la lumière de l'environnement. Néanmoins, il n'y a presque pas de lumière directe, exception faite de quelques rayons de soleil tôt le matin. Cela suffirait-il, ou faut-il envisager la pose de bandes LED sur programmateur afin de compléter l'apport lumineux ?

J'avais bien cru comprendre que la surnutrition était l'une des premières causes de déperdition des colonies, et comptais y être particulièrement vigilente.
Ma question portait davantage sur l'intérêt d'une culture parallèle de paramécies dans le but de nourrir les daphnies. Mais si elles se satisfont de phytoplancton et de quelques << apports >> de temps à autre, tant mieux !

Concernant la potentielle seconde souche, j'avoue que les vers ne m'enchantent pas DU TOUT. :doubt: Au risque de paraître petite nature, les congelés me répugnent déjà, alors des vivants tout grouillants... Non merci, sincèrement ! :? Je passe mon tour très volontier...

Peut-être des asselles... Mais n'est-ce pas un peu gros pour mes petits poissons ?

En vous remerciant de l'attention portée à mon cas.

Envoyé depuis un smartphone, prière d'excuser les fautes de frappe.

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12933
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar puce67 » jeu. 15 février 2018, 09:42

Donnée importante : je souhaite compléter l'alimentation sèche/congelée - voir la substituer, si possible - trois fois par semaine, si cela est techniquement réalisable avec mes contraintes.

Oui, c'est possible de nourrir tes poissons avec tes contraintes.


Dans mon ébauche, j'envisageais 4 boîtes très longues et étroites (28cm x 11cm x 10cm) chacune d'une contenance brute d'environ 2L. Ces boîtes seront stockées fermées sur les étagères d'un meuble ouvert, sans lumière directe.
Je te conseille de ne remplir que la moitié de la hauteur, pour qu'il y ait de l'air au dessus de l'eau...

La pièce d'accueil a une température oscillant entre 20°C l'hiver et 28°C l'été et est une pièce à vivre.
Afin de nourir ce micro-monde, je compte dédier un bocal à la culture de phytoplancton (Chlorella pseudonoma ?), qui serait laissé dehors et hors gel l'hiver.

Je ne veux pas participer à la multiplication des moustiques, car ils m'aiment trop mais je n'aime pas leurs piqûres ! je déconseille de laisser un bac dehors à l'air libre...

Je pense m'en tenir à une seule espèce, pour commencer en douceur. Cela prit en compte, au regard de ma population, et selon les informations glânées sur votre site, je pense que les daphnies sont un choix pertinent.
C'est une erreur de ne vouloir qu'une seule espèce par bac : plus il y a d'espèces, et mieux cela marche...

Vient maintenant le temps des questions... :-k


Déjà, y a-t-il une quelconque odeurs résultant de telles cultures ? Je n'ai jamais senti d'eau verte ou assimilé, sinon éventuellement au bord d'étang/mare dans la nature - ce qui n'avait rien d'incommodant -, mais c'est le genre de détails qui compte dans ma configuration... :?

Quand un bac tourne bien, il n'y a aucune odeur... mais au bout de quelques semaines, il y a une accumulation de dépots au fond du bac, il faut nettoyer alors... à ce moment-là du nettoyage, il y a une petite odeur de vase, qui disparaît rapidement. Cette vase est un super engrais pour le jardin, personnellement, j'arrose mon compost à l'extérieur avec... pour faire ce nettoyage, je transvide le bac dans un petit seau, je nettoie les parois pendant que le tout se dépose dans le seau, au bout d'une heure environ, le tout est bien séparé, j'aspire les bestioles avec un tuyau à air, en laissant et en récupérant les quelques bestioles qui ensemenceront le nouveau milieu. Je complète avec de l'eau propre.

Pour commencer les questions plus techniques :) : au regard des conditions de maintien, et des consommateurs finaux, quelle souche sera la plus adaptée ? Magna ou Pulex ?
Je prendrais une souche de chaque, parfois ce sont les pulex qui sont nombreux, parfois, les magna, et parfois les deux...

Y a-t-il un volume minimum d'eau nécessaire pour les daphnies ? Une configuration particulière ? (ex. : plus ou moins de hauteur d'eau.) Le format de boîte envisagé convient-il ?
si tu mets 3-4 cm d'eau dans un bac de 10 cm de eau pour pouvoir le fermer, c'est le top, tu peux même mettre moins d'eau, souvent je suis étonnée de voir des milliers de daphnies dans 5mm d'eau, dans un contenant oublié par exemple...

De même, le phytoplancton - éventuellement complété de levure ou lait lors de la distribution - suffira-t-il à une bonne nutrition des daphnies ? Dois-je envisager un ajout de paramécies ?
Si ton phytoplancton, tu dois le mettre dehors, il vaut mieux s'en passer... les daphnies ont leur phyto dans leur sachet, il en restera toujours assez pour se développer... Je déconseille le lait et la levure... les paramécies seront présentes sans y mettre de souche, j'en mets dans les souches de daphnies...

Vous recommandez divers récipients en verre, probablement parce que ce matériau est chimiquement neutre et facilement désinfectable au besoin.
Mais du plastique alimentaire transparent conviendrait-il pour les bacs intérieurs ? Ou y a-t-il un quelconque facteur qui impose le verre ? Ils sont plus légers, moins cassants et généralement, bien moins chers... Qu'en pensez-vous ?

Oui, le plastique alimentaire est plus facile, plus léger, si je conseille le verre, c'est que mes bacs plastiques alimentaires âgés de plus de 10 ans, ne sont plus au top, ne produisent plus, c'est la mort assurée parce qu'ils sont trop vieux... je n'ai pas ce problème avec du verre... Comme quoi, pour nous les humains, les vieux bacs plastiques alimentaires, nous devons également être vigilants et les changer de temps en temps...

Peut-on envisager une culture en boîte hermétiquement fermée, et ouverte seulement de temps à autre afin de changer l'air ? Si oui, à quel intervalle de temps ?
si on ouvre la boîte deux fois par semaine, cela doit être viable surtout si on laisse un bon volume d'air (moins de hauteur d'eau)
Peut-on envisager l'élevage des daphnies en bac nu, sans plante/substrat, afin de simplifier la << récolte >> ?
tout à fait possible... mais la récolte des daphnies est toujours facile avec une pipette réduite (on coupe un peu le bout pour ne pas blesser les daphnies) les daphnies sont toujours attirées vers l'endroit le plus lumineux du bac, il suffit de les aspirer avec la pipette.
À supposer qu'un bac puisse produire suffisamment de vivant pour un repas par semaine (spéculation sans fondement), je souhaite envisager une seconde espèce simple et à maintien équivalent dans le quatrième bac. La distribution de cette dernière aurait lieu une fois par semaine. Laquelle serait la plus adaptée ? Ostracode ? Cyclops ?
Comme je le disais plus haut, plus il y a d'espèces dans un bac et mieux c'est... avec les daphnies, si on met vers aquatiques, aselles, ostracodes, tubifex, physes, tout ce petit monde s'auto-alimente... on les aide en leur donnant un petit bout de courgette par semaine, et on attend que toute la courgette a disparue avant d'en remettre
Enfin, quelle quantité de souches de chaque sorte dois-je acquérir afin de garnir mes bacs d'élevage de manière optimale ?
Une souche de chaque suffit !

Si tu as d'autres questions...
Aqualiment vit grâce à vous.
Et l'aventure continue... Merci à tous.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12933
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar puce67 » jeu. 15 février 2018, 09:54

Déjà, la question bête : si mes narines sont incommodées, c'est une punition pour avoir raté ! Donc, raison de plus pour réussir ! :lol:
cela sentira surtout si tu utilises de la levure ou du lait, et cela crée une pollution, et toutes les bêtes seront mortes !
Je me doutais que les récipients allaient être petits, et que l'ouverture à l'air libre aurait son importance. Mais certains sujets étaient quelque peu contradictoires - dans certains, il est question de bouteilles de soda... Mais enfin, me voilà fixée ! :)
pour moi, cela peut marcher... comme j'ai expliqué dans l'autre message.

Je vais voir ce que je peux trouver de convenable en boîtes plastiques de 5L. Je découperai des ouvertures dans le couvercle, que je protégerai avec de la moustiquaire.
5 litres cela commence à être gros pour empiler...
Par-rapport à la lumière, je l'avais bien compris, même si je l'ai probablement mal exprimé. :oops:
Le meuble sur lequel je compte posé mes bacs comporte une partie ouverte où sont disposées des étagères. Elles reçoivent donc de la lumière de l'environnement. Néanmoins, il n'y a presque pas de lumière directe, exception faite de quelques rayons de soleil tôt le matin. Cela suffirait-il, ou faut-il envisager la pose de bandes LED sur programmateur afin de compléter l'apport lumineux ?
Il n'y a pas besoin de lumière directe. Dans la nature, les daphnies fuient le soleil direct... j'ai fait l'expérience dans le bassin extérieur en plein soleil. Les daphnies se mettaient à l'ombre dans la journée et occupaient tout l'espace lorsque le soleil était couché.
J'avais bien cru comprendre que la surnutrition était l'une des premières causes de déperdition des colonies, et comptais y être particulièrement vigilente.
Ma question portait davantage sur l'intérêt d'une culture parallèle de paramécies dans le but de nourrir les daphnies. Mais si elles se satisfont de phytoplancton et de quelques << apports >> de temps à autre, tant mieux !
si tu les nourris simplement avec 1/4 de rondelle de courgettes, celles-ci alimenteront tout ce petit monde, aussi bien les paramécies, que les physes, que les vers...

Concernant la potentielle seconde souche, j'avoue que les vers ne m'enchantent pas DU TOUT. :doubt: Au risque de paraître petite nature, les congelés me répugnent déjà, alors des vivants tout grouillants... Non merci, sincèrement ! :? Je passe mon tour très volontier...
et bien souvent on a peur de ce que l'on ne connait pas... et lorsque l'on regarde bien ces bestioles, on peut évoluer dans ses appréhensions.
Peut-être des asselles... Mais n'est-ce pas un peu gros pour mes petits poissons ?
oui, elles sont fascinantes les aselles, et pour tes petits poissons, il faudra prendre des petites aselles en laissant les grosses se multiplier.
Aqualiment vit grâce à vous.

Et l'aventure continue... Merci à tous.

Image Image

Avatar de l’utilisateur
giovi
poisson adulte
Messages : 247
Enregistré le : mer. 17 août 2016, 11:53
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar giovi » jeu. 15 février 2018, 11:00

Ne pas créer de doutes ou de malentendus je veux juste apporter quelques éclaircissements :

Je me souviens que ce qui est écrit est toujours et seulement pour l'expérience personnelle.

Conteneurs: rien n'interdit d'utiliser le verre, mais j'utilise des seaux en plastique transparents (plus ou moins) avec la poignée (5/8/15 litres ou plus) (je promets de mettre une photo :idea: ), jamais eu de problèmes depuis de nombreuses années.

Taille - capacité des conteneurs:Daphnia peut également être élevé dans un verre avec quelques dl d'eau, mais sans résultat si nous en avons besoin comme "nourriture vivante". (bien sûr chacun évalue ses possibilités d'espace, de temps, etc. etc.)

La daphnie et le phytoplancton veulent de la lumière: ils ne doivent pas rester dans l'obscurité.
Devant une fenêtre c'est bien pour Daphnia, mais le phytoplancton, "eau verte", veut plus de lumière(à l'air encore mieux, mais pas toujours possible).

Kryptopterus Vitreolus ils sont de bons prédateurs, je pense que les jeunes Asellus sont de bons aliments, mais les adultes sont aussi susceptibles d'être "en danger" s'ils sont dans le même aquarium.

Pour les vers de l'eau: De gustibus non est disputandum :D :D :D
Vous regardez:
viewtopic.php?f=1&t=7223

Salut :D

Aethernis
Nouveau membre
Messages : 4
Enregistré le : mer. 14 février 2018, 09:12
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar Aethernis » jeu. 15 février 2018, 12:02

Bonjour, et merci beaucoup à tous les deux pour votre attention.

Puce, vous pensez donc que le projet initial est viable aux vues de mes objectifs ? C'est une grande nouvelle pour moi ! Car effectivement, empiler des 5L, ça allait être compliqué...

Je comptais bien laisser de l'air, car grâce à votre site j'ai bien compris que ce ne sont pas des créatures anaérobies.
Je suivrai votre conseil et m'abstiendrai pour le lait et les levures.
Pour le plastique, c'est entendu, je ferai attention.

Concernant le bocal a phytoplancton, il serait fermé lui aussi - par moustiquaire - quoique stocké dehors, car justement les moustiques nous aiment aussi... Après, si une telle culture n'est pas utile, c'est tant mieux ! Un risque de maladresse en moins...

Si la culture multi-souches est selon vous préférable, alors soit ! Je suis vraiment pas ravie pour les vers (il y a une histoire compliquée là-dessous, bien plus qu'un simple << Beurk ! >>...)... Mais bon... Je n'ai visiblement pas beaucoup le choix... :?

Les vers, justement, nécessitent-ils un substrat ? Ou certains peuvent-ils s'en passer ?
Et n'y a-t-il pas de risque qu'ils colonisent le sol de mes aquariums si certains échappent à l'appétit vorace de mes petits ?

Si la récolte des daphnies est simple, c'est d'autant mieux... Mes compétences de chasse avec une pipette Pasteur sont légendaires dans mon entourage, mais malheureusement pas pour une bonne raison... :lol:
L'insertion de plantes aquatiques flottantes simples et peu exigeantes (ex. : Egeria Densa) dans le milieu de culture peut-il avoir une influence positive sur le développement des bêtes ?

Compte-tenu des nouvelles données, dois-je envisager l'achat des souches individuelles ? Ou votre mix d'ensemencement d'eau douce conviendra ? Un sachet par bac ?

En vous remerciant encore.



Envoyé depuis un smartphone, prière d'excuser les fautes de frappe.

Avatar de l’utilisateur
giovi
poisson adulte
Messages : 247
Enregistré le : mer. 17 août 2016, 11:53
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar giovi » jeu. 15 février 2018, 16:13

Aethernis a écrit :Bonjour, et merci beaucoup à tous les deux pour votre attention.

Puce, vous pensez donc que le projet initial est viable aux vues de mes objectifs ? C'est une grande nouvelle pour moi ! Car effectivement, empiler des 5L, ça allait être compliqué...

Je comptais bien laisser de l'air, car grâce à votre site j'ai bien compris que ce ne sont pas des créatures anaérobies.
Je suivrai votre conseil et m'abstiendrai pour le lait et les levures.
Pour le plastique, c'est entendu, je ferai attention.

Concernant le bocal a phytoplancton, il serait fermé lui aussi - par moustiquaire - quoique stocké dehors, car justement les moustiques nous aiment aussi... Après, si une telle culture n'est pas utile, c'est tant mieux ! Un risque de maladresse en moins...
Les larves de moustiques sont un excellent aliment vivant pour les poissons et les larves de triton.
Je les élève en été.
Il est important de les utiliser avant la métamorphose.
:D
Si la culture multi-souches est selon vous préférable, alors soit ! Je suis vraiment pas ravie pour les vers (il y a une histoire compliquée là-dessous, bien plus qu'un simple << Beurk ! >>...)... Mais bon... Je n'ai visiblement pas beaucoup le choix... :?

Les vers, justement, nécessitent-ils un substrat ? Ou certains peuvent-ils s'en passer ?
Ils peuvent vivre sans, mais 1 o 2 cm de "bas" ne font pas mal.
Et n'y a-t-il pas de risque qu'ils colonisent le sol de mes aquariums si certains échappent à l'appétit vorace de mes petits ?
Tant mieux! :!:
Si la récolte des daphnies est simple, c'est d'autant mieux... Mes compétences de chasse avec une pipette Pasteur sont légendaires dans mon entourage, mais malheureusement pas pour une bonne raison... :lol:
L'insertion de plantes aquatiques flottantes simples et peu exigeantes (ex. : Egeria Densa) dans le milieu de culture peut-il avoir une influence positive sur le développement des bêtes ?
C'est un choix comme je l'ai dit, ils ne sont pas fondamentaux, certes l'environnement s'améliore, mais cela complique la collection.
Je ne les ai jamais mis dans les containers pour Daphnia.

Compte-tenu des nouvelles données, dois-je envisager l'achat des souches individuelles ? Ou votre mix d'ensemencement d'eau douce conviendra ? Un sachet par bac ?

En vous remerciant encore.



Envoyé depuis un smartphone, prière d'excuser les fautes de frappe.



Voici 2 des nombreux conteneurs que j'utilise habituellement, à partir de l'image que vous comprenez mieux que de l'explication.
Traités par le BAR, ils sont des contenants pour la nourriture.
5/6 l.
Super: Gambusia, escargots ....
Petit: Daphnia.
Fichiers joints
DSCN0795.jpg
DSCN0795.jpg (53.55 Kio) Vu 524 fois
DSCN0794.jpg
DSCN0794.jpg (115.39 Kio) Vu 524 fois
Vous regardez:
viewtopic.php?f=1&t=7223

Salut :D

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12933
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar puce67 » ven. 16 février 2018, 06:31

juste un bémol pour les plantes flottantes : si la surface est complètement occupée par les plantes, les daphnies sont rares en dessous, il faut impérativement de l'eau libre en surface, il ne faut pas se laisser envahir.
En ce moment dans ma cave, j'ai rentré des plantes flottantes qui étaient dans le bassin extérieur (juste avant les premières gelées). L'une des plantes commence à occuper tout l'aquarium. C'est un bac de daphnies qui sont belles mais peu nombreuses.
J'ai rentré ces plantes pour en avoir encore au printemps. Les abeilles en été, viennent se poser dessus pour boire !
Aqualiment vit grâce à vous.

Et l'aventure continue... Merci à tous.

Image Image

Aethernis
Nouveau membre
Messages : 4
Enregistré le : mer. 14 février 2018, 09:12
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar Aethernis » ven. 16 février 2018, 14:09

Bonjour,

J'ai pris bonne note de toutes vos remarques. Ne reste plus qu'à mettre en application !

La commande du matériel a été faite, et tout devrait arriver courant de semaine prochaine, juste à temps pour mettre les bacs en eau avant l'arrivée des locataires.

Si possible, je compte passer commande sur votre site ce week-end. J'ai pris bonne note de votre rythme d'envoi, ce qui tombe à point nommé, me laissant un délai de préparation.

Mais... Je ne sais pas réellement quoi prendre ! (Vous devez me détester...)
Me conseillez-vous votre souche d'ensemencement d'eau douce ? Ou des souches individuelles ? Quid alors, des aselles et ostracodes, qui semblent indisponibles (ou alors totalement hors de mes moyens...) ? Et en quelle quantité ?

De même, y a-t-il un moyen de booster la population de daphnies par-rapport aux autres ?
J'aimerais qu'elle constituent la plus grosse ration de l'alimentation vivante que je donnerai, compte-tenu de leur propriétés nutritionnelles et digestives.
La nature aimant ses propres équilibres loin des statistiques et prévisions, je doute de la faisabilité, mais, sait-on jamais...

En vous remerciant par avance de votre attention.



Envoyé depuis un smartphone, prière d'excuser les fautes de frappe.

Avatar de l’utilisateur
giovi
poisson adulte
Messages : 247
Enregistré le : mer. 17 août 2016, 11:53
Contact :

Re: Quelques questions pour un petit élevage

Messagepar giovi » ven. 16 février 2018, 20:43

Aethernis a écrit :Bonjour,

J'ai pris bonne note de toutes vos remarques. Ne reste plus qu'à mettre en application !

La commande du matériel a été faite, et tout devrait arriver courant de semaine prochaine, juste à temps pour mettre les bacs en eau avant l'arrivée des locataires.

Si possible, je compte passer commande sur votre site ce week-end. J'ai pris bonne note de votre rythme d'envoi, ce qui tombe à point nommé, me laissant un délai de préparation.

Mais... Je ne sais pas réellement quoi prendre ! (Vous devez me détester...)
Me conseillez-vous votre souche d'ensemencement d'eau douce ? Ou des souches individuelles ? Quid alors, des aselles et ostracodes, qui semblent indisponibles (ou alors totalement hors de mes moyens...) ? Et en quelle quantité ?

De même, y a-t-il un moyen de booster la population de daphnies par-rapport aux autres ?
J'aimerais qu'elle constituent la plus grosse ration de l'alimentation vivante que je donnerai, compte-tenu de leur propriétés nutritionnelles et digestives.
La nature aimant ses propres équilibres loin des statistiques et prévisions, je doute de la faisabilité, mais, sait-on jamais...

Je pense qu'il est important de bien commencer.
Donner plus d'eau et un espace possible pour la reproduction.
La multiplication de la Daphnie n'a rien de compliqué ou de "miraculeux", si je le fais vous pouvez le faire aussi. ;)
Peut-être que vous faites des erreurs, mais alors vous y remédier.
Sur Aqualiment, vous trouverez beaucoup de choix ...... :-k
Bonne chance!


En vous remerciant par avance de votre attention.

Envoyé depuis un smartphone, prière d'excuser les fautes de frappe.



...........cependant les Asellus sont trop sympathiques !!!! :lol: :lol: :lol:
Fichiers joints
Asellus aquaticus.jpg
Asellus aquaticus.jpg (216.29 Kio) Vu 499 fois
Vous regardez:
viewtopic.php?f=1&t=7223

Salut :D


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « la nourriture vivante »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité