Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

questions et réponses
Bobilibob
Nouveau membre
Messages : 16
Enregistré le : mer. 01 mars 2017, 13:50
Contact :

Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar Bobilibob » mer. 01 mars 2017, 16:09

Bonjour à tous !

Je suis nouveau (et quand je dis nouveau, je veux même dire pas encore lancé) en aquariophilie et en tant que tel, j'ai donc pleins de questions.
Je vous previens, certaines sont peut-être idiotes, mais voilà, comme je ne suis pas parvennu à y trouver de reponse claire ailleurs, c'est sur vous que ça tombe, désolé :oops:

Allez, je me lance :

Je m'appête à me lancer dans un bac low-tech d'une soixantaine de litres bien planté qui accueillera(it) :
-une dizaine de crevettes
-une dizaine de rasbora espei
-un couple de colisa chuna
-éventuellement quelques tetras amande
(Les choix ne sont pas nécessairement fixés)

Je compte, avant d'y introduire les poissons, laisser le bac etre colonisé par une souche un peu variee de zooplanctons.

Je voulais savoir, tout d'abord, si la colonie finira exterminée dans le sang et les larmes jusqu'au dernier, ou si elle sera capable de survivre à ses nouveaux colocataires, profitant des quelques cachettes offertes par la vegétation ?

Dans la seconde hypothèse, combien de temps faut-il attendre pour qu'une souche devienne une colonie suffisamment dense avant d'y introduire les prédateurs pour qu'elle leurs survive ?

Enfin, et là, je penses que je délire de naïveté, mais sait-on jamais : la colonie peut-elle suffir à nourir l'aquarim ? Ce que j'entends par là, c'est : puis-je ne nourrir que les ostracodes, daphnies et autres gammares avec quelques rondelles de légume et de la nourriture pour crevette de temps en temps et espérer qu'ils nourricent à leur tour les poissons ? Ou ne seront-il qu'un apéritif épisodique à completer par un autre apport en nourriture comme du zooplancton issus d'un bac specifique mieux peuplé, par exemple ?
En d'autres termes : dois-je obligatoirement conserver un bac à nourriture vivante specifique pour une nourriture suffisante ou celle du bac suffira-t-elle ?

Je sais, ça fait pas mal de lecture, vous pouvez reprendre votre souffle :)

Avatar de l’utilisateur
Hounf
Nouveau membre
Messages : 8
Enregistré le : ven. 30 décembre 2016, 00:19
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar Hounf » mer. 01 mars 2017, 16:39

'' certaines sont peut-être idiotes''

Non jamais, c'est mieux de demander pour gagner du temps et bien t'occuper des tes bebettes ^^

''Je m'appête à me lancer dans un bac low-tech d'une soixantaine de litres bien planté qui accueillera(it) :
-une dizaine de crevettes
-une dizaine de rasbora espei
-un couple de colisa chuna
-éventuellement quelques tetras amande''


T'es crevettes vont sûrement se faire attaquer (si tu penses à autre chose que les caridina multidentata) ou du moins les juvéniles vont se faire prédater. C'est bcp de poissons pour 60litres (vraiment) selon moi sans compter que le mâle colisa va agresser les autres poissons si ils commencent un nid de bulles et les rasbora et tétras amandes bougent bcp. Je te conseil de rester sur un seul type de poisson par étage vu le litrage bas (60l). Par étage je veux dire fond-milieu-surface. Et ne pas dépasser théoriquement la règle de 1 litres par cm de poisson adulte tout en regardant au litrage minimum que demande ton espèce de poisson, super important aussi.

''Je compte, avant d'y introduire les poissons, laisser le bac etre colonisé par une souche un peu variee de zooplanctons.''

Bonne idée, je fais pareil au départ de mes bacs avec Ostracodes, physes, planorbes, Melanoides, Cyclops, daphnies et Tubifex.

''Je voulais savoir, tout d'abord, si la colonie finira exterminée dans le sang et les larmes jusqu'au dernier''

Les larmes et le sang ! :lol:. Pour la majorité oui selon le type de poisson, si je ne me trompe pas les Ostracodes (en quantité correcte) ça reste ainsi que les Cyclops (un peu), carnage chez les daphnies. Les escargots aucuns soucis mais comme dit plus haut les juvéniles de crevettes risque fort de se faire manger.

''Dans la seconde hypothèse, combien de temps faut-il attendre pour qu'une souche devienne une colonie suffisamment dense avant d'y introduire les prédateurs pour qu'elle leurs survive ?''

Perso j'ai attendu un bon mois le temps que la végétation se densifie, les Cyclops se cachent dans les mousses, les plantes etc (16 néons cardinalis dans le bac de 80 litres)
''En d'autres termes : dois-je obligatoirement conserver un bac à nourriture vivante specifique pour une nourriture suffisante ou celle du bac suffira-t-elle ?''

La meilleure option je pense, ici je tourne avec un 10 litres spécifique pour le zooplancton mais ça peut être un litrage plus haut ça n'en sera que mieux. J'ai sporadiquement des daphnies à donner à mes cardinalis mais impossible de compter sur le zooplancton du bac pour nourrir tes poissons.

Bobilibob
Nouveau membre
Messages : 16
Enregistré le : mer. 01 mars 2017, 13:50
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar Bobilibob » mer. 01 mars 2017, 17:00

Whoa ! Déjà, merci pour la rapidité et la précision de tes réponses, vraiment !

Pour les crevettes, je pensais à des red cheries ou des blue velvet (c'est plus cher, mais qu'est-ce que c'est joli !). On m'a dis que ça poussait comme des orties sur un champs de purin, c'est pour ça que je ne me suis pas fait trop de soucis quand à la survis des juvéniles. Par ailleurs, la végétation ne permet-t-elle pas aux juvénile de se cacher ? Pas suffisemment, peut-être ? Et puis qui s'en prend à mes crevettes avant meme que je les aie ?!? Je veux des noms !

J'aime beaucoup les espei, du coup, si je devait en enlever pour une population plus équilibrée, tu me conseillerais lesquels ? Les colisas ? Les tetras ? Les deux ?

En mince, plus j'ai de réponses, plus j'ai de questions...
Peut-on acheter une souche telle que celles vendu sur aqualiment et la diviser en deux ou deviendra-elle trop mince pour creer une colonie suffisante à la fois dans le bac et dans le garde manger ? Et dois-je attendre d'avoir ces bacs cyclés pour les y introduire (les souches, pas les poissons) ?

Bobilibob
Nouveau membre
Messages : 16
Enregistré le : mer. 01 mars 2017, 13:50
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar Bobilibob » mer. 01 mars 2017, 17:04

Hum.. la prochaine fois, promis, je désactive les smiley. Ça fait mal aux yeux

Avatar de l’utilisateur
Hounf
Nouveau membre
Messages : 8
Enregistré le : ven. 30 décembre 2016, 00:19
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar Hounf » mer. 01 mars 2017, 20:52

Perso je démarrerais la souche dans un bac sur le côté. Plus simple pour nourrir ta souche sans polluer ton eau qui au départ est assez '' pauvres''. Pour une population d'escargots divers, Ostracodes, daphnies, Cyclops, Tubifex je nourris avec de l'eau verte, des feuilles mortes, des granulés pour poisson, parfois un peu de légumes mais tj en petite quantité pour pas polluer car ça peut tuer ta souche. Vaut tj moins que trop.

Pour les crevettes je suis Septique, les Red cherry sont faciles mais faut respecter les paramètres de l'eau. Si il y a prédation... Maintenant à voir tu as des gens qui disent oui, d'autres non. En faisant une recherche tu trouveras vite si ta crevette peut survivre avec un poisson donné (''cohabitation red cherry poisson '' sur google).

Je sais pas te dire si ça tiendrait des le départ par contre, j'ensemence tj au fur et à mesures pendant le cyclage et j'ai de l'eau de pluie dans mon bac principal. Je nourris aussi avec du pellet d'ortie, de la coquille d'œuf broyée (oui je sais c'est bizarre mais c'est un test lol, je pense que les escargots en mangent mais je suis pas sur lol)

baulagni
alevin
Messages : 74
Enregistré le : sam. 12 novembre 2016, 04:48
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar baulagni » jeu. 02 mars 2017, 02:11

Bonjour,

Du même avis que Hounf, pour avoir une meilleur production de bestiole je pense qu'un bac a part est mieux, en tout cas c'est la solution que j'ai choisie.

Pour tes poissons je ne connais pas trop ta population mis a part les gouramis, enfin colisa, le seul poisson que j'ai detesté en quinze ans. Ce sont de très beaux poissons, gracieux mais les miens sont devenu territoriaux et quand la femelle est morte, le caractère du male a empiré et il a transformé l'aquarium en terrain de guerre.
60L ce n'est pas grand.. la règle des 1 cm est une veille règle désuète, on parle du volume principalement par rapport a la pollution engendré par les poissons pour tenir compte de l'équilibre chimique, mais il faut tenir compte de l'espace de nage ainsi que de la cohabitation des espèces, si ils n'ont pas ce qu'il faut il vont stresser, et si ils stressent tu auras de la surmortalité et leur comportement sera dégradé, l'aquarium sera moins beau a observer.

N'hésites pas a recueillir des avis sur des forums aquariophiles pour valider ta population, les vendeurs eux validerons toujours ton achat et t'encouragerons à surpeupler mais ce ne sont rarement des aquariophiles :^o

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12933
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar puce67 » jeu. 02 mars 2017, 08:26

Moi aussi, j'ai un mauvais souvenir avec un couple de colisa... Le mâle était devenu agressif et a tué plusieurs femelles, je voulais avoir un couple, mais si le couple a une différence de maturité, le plus âgé, (là c'était le mâle), finit par tuer la nouvelle femelle. Dans les magasins, à chaque fois que j'en voyais en vente pour remplacer la défunte, c'était de jeunes femelles ...

Le plus mauvais souvenir, c'est lorsque j'ai dû euthanasier une femelle colisa, qui avait un énorme trou à l'oeil... j'en ai été malade. La souffrance qu'elle devait ressentir avec ce trou m'a contrainte à la supprimer.

Il faut bien se renseigner pour le choix des espèces, et ne pas surpeupler. Souvent un aquarium qui paraîtra naturel, n'a qu'une ou deux espèces qui nagent en bande.

Pour les bestioles, pour avoir une sécurité, c'est mieux d'en avoir à part, cela peut être une simple boule à poissons rouges, ou un grand saladier en verre transparent. Ce récipient peut être mis dans une autre pièce, si l'on a une cave avec une lumière naturelle par exemple. Pas besoin de chauffage, et la lumière du jour est suffisante.
Aqualiment vit grâce à vous.
Et l'aventure continue... Merci à tous.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
BluebirdCop
Nouveau membre
Messages : 26
Enregistré le : mar. 11 octobre 2016, 15:41
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar BluebirdCop » jeu. 02 mars 2017, 10:20

Bonjour !

C'est marrant parce que j'ai lancé, il y a cela un mois, un 54L pour accueillir des amandae. Je pense que mettre un couple de colisa n'est pas la meilleure idée, une seule espèce vivant en groupe c'est déjà suffisant. Et ils ne se sentiront que mieux d'après moi ;)
Amandae et RC sans soucis, colisa par contre ça va être compliqué niveau survie des crevettes...

Pour la nourriture vivante que tu veux mettre dans le bac je suis d'accord avec ce qui est dit au-dessus, un bac spécifique sera plus sûr. Après rien ne t'empêche d'essayer, j'ai nourri mon 75L avec des daphnies et maintenant elles sont toujours là, elles se reproduisent comme elles peuvent et passent la majorité du temps à tenter d'échapper aux poissons. Ce qui est cool c'est que si tu t'absente les poissons mangeront un peu de vivant pendant ton absence (il ne faut pas s'absenter trop longtemps bien sûr, on peut aller jusqu'à une semaine et demi / deux semaines).

À bientôt !
"En essayant continuellement on finit par réussir. Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."
Jacques Rouxel

Bobilibob
Nouveau membre
Messages : 16
Enregistré le : mer. 01 mars 2017, 13:50
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar Bobilibob » jeu. 02 mars 2017, 10:54

C'est bon à savoir, tout ça. Donc je résume, vous me dite si j'ai bien tout compris :
-pas de colisa
-avec seulement les espei ou les amandae, la souche restera présente et poura même nourrir l'aquarium pendant les vacances sans avoir à faire appel à un bloc vacances (faut-il quand même prevoir de la nourriture pour les crevette ou le zooplancton ?)
-une souche annexe doit etre maintenu dans un aquarium à côté et c'est avec lui que je colonise l'aquarium principale quand le garde-manger est bien colinisé.
J'ai tout bon ?

Pour l'aspect technique et concernant la boule à nourriture :
J'habite dans un appartement relativement petit et je vois un leger problème à la laisser dans le salon. Je connais ma moitié et je vois déjà la crise de nerf à venir, grimpé sur une chaise en hurlant "oh mon dieux mais c'est attroce, c'est pleins d'insect ! Ça grouille partout ! Tue moi tout ça !"

S'offrent donc à moi deux options :
-le balcon qui n'a pas d'electricité
-le garage qui n'a pas de lumière

Quand vous parlez d'une boule toute simple sans chauffage, ça veux dire même pour un exterieur soumis aux températures hivernales ?

Vais-je devoir me rabattre sur le garage et mettre en place un petit aqua chauffé et éclairé ? Le cas échéant, ce petit monde supportera-t-il les gaz d'échappement ?

Quand vous dites tout simple, faut-il quand meme un subtrat ? Un peu de sable ? Ou une plante, peut-etre (voir mousse de java) ?

Enfin, l'eau verte pour nourrir au démarage de l'aqua à bebetes, comment l'obtient-on ? C'est juste de l'eau laissée au soleil ? Fait-il la poluer d'abord (legume bouilli à laisser décomposer) ? Ou de l'engrai ?

Avatar de l’utilisateur
puce67
Administratrice
Messages : 12933
Enregistré le : dim. 02 février 2003, 22:11
Album photos : http://www.aqualiment.info/album/index.php?cat=7
Localisation : woerth
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar puce67 » jeu. 02 mars 2017, 23:44

L'hiver est bientôt terminé, je préconise plutôt la boule sur le balcon, pas en plein soleil toute la journée.

Il faudra juste mettre un filet, genre voile de marié pour éviter une ponte de moustique...

Pour les algues microscopiques, aqualiment en propose deux souches... le Chti eau douce ou la chlorella.
Aqualiment vit grâce à vous.

Et l'aventure continue... Merci à tous.

Image Image

J.Chesnel
Nouveau membre
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 20 février 2014, 18:55
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar J.Chesnel » lun. 13 mars 2017, 21:30

Bonjour,

J'ai introduit 10 Neocaridina heteropoda "red cherry" il y quatre ans dans un 450 litres très planté et "boisé", sans filtration forcée ( type méthode Walstad ) et peuplé de petits cyprinidés asiatiques ( barbus titteya, Tanichthys albonubes, Trigonostigma heteromorpha, Brachidanio rerio, par bancs d'une dizaine environ pour chaque espèce ). Ce bac n'est pas chauffé mais à température de la pièce ( 19,5 en hiver et jusqu'à 30 degrés en journée d'été ). En revanche, il est bien éclairé ( 200 watts ). Ce n'est pas un low-tech au sens stricte du terme.

Aujourd'hui, je serais bien incapable de dire combien de crevettes peuplent ce bac, probablement plusieurs centaines ! Par contre, on ne peut plus parler uniquement de Red cherry car certaines sont rouges, d'autres vertes, d'autres transparentes ou marrons rayées d'un trait blanc de la tête à la queue... et j'en ai même aperçu deux bleus !

Après extinction des feux, il suffit d'une loupe et de la lumière d'un portable, pour observer, sous les cryptocorynes qui tapissent le substrat ( 7 bon cm de mulm ) et les feuilles de chêne qui se décomposent, quelques espèces de micro-faune ( ostracodes et asselles principalement ). Entre les grandes plantes flottantes et les lentilles d'eau on voit parfois se déplacer furtivement des cyclops et collemboles.

Tout cela pour dire que ton projet est faisable, mise à part les Gouramis, effectivement trop agressifs dans un petit bac. Cela fait près de 35 ans que je maintiens des bacs sans filtration d'eau douce et d'eau de mer récifaux ( types méthodes Jaubert ou DSB ) et je peux certifier qu'il est possible de reconstituer en captivité des écosystèmes complets ( des micro-organismes benthiques aux poissons, en passant par la micro-faune ).

Mais attention, il s'agit d'une forme de pratique aquariophile qui implique de jongler presque constamment avec l'équilibre de l'écosystème ( bien connaître comment cela fonctionne biogéochimiquement ! )... Chaque espèce doit être en nombre adapté et elle doit pouvoir occuper relativement tranquillement sa niche écologique ; les achats coup de cœur non longuement réfléchis, aussi bien d'ordre faunistique ou floristique, sont absolument à proscrire ! Un seul maillon qui flanche ou n'est pas à sa place et c'est le risque d'une catastrophe en chaîne... Et repêcher par exemple un poisson ou un invertébré mal choisi dans ce genre d'aquarium au décor dense est quasiment impossible sans tout bouleverser.

À mon avis ton idée d'aquarium autonome, sans nourriture ajoutée, est difficilement faisable ; la prédation par les poissons sur la micro-faune sera trop forte et continuelle et ils finiront par l'épuiser définitivement.

Et puis, pendant que j'y suis, même si c'est pas le sujet, j'ajouterai qu'un aquarium d'eau douce ou récifal sans filtration forcée n'a esthétiquement rien à envier à un aquarium géré par une usine à gaz ! En général il représente plus fidèlement la zone subaquatique qu'il tend à imiter...

Bonne chance pour ton projet !

Bobilibob
Nouveau membre
Messages : 16
Enregistré le : mer. 01 mars 2017, 13:50
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar Bobilibob » mar. 14 mars 2017, 17:12

Coucou tout le monde !
Merci pour les conseils et les encouragements. Je rentre de déplacement, je vais enfin pouvoir m'y atteler !

"un aquarium d'eau douce ou récifal sans filtration forcée n'a esthétiquement rien à envier à un aquarium géré par une usine à gaz !"
Je suis bien d'accord avec toi, c'est d'ailleurs en partie ce qui me motive là dedans.

Pour le bac à bebetes, ont-elles besoin d'un substrat, de sable, de presence végétale (mousse ou autre) ou quelque chose en particulier ? Si tel est le cas, comment opère-t-on la récolte ? La traque à l'épuisette ?
Dans le cas contraire, puis-je utiliser un récipient en plastique ? Genre grosse bouteille d'eau minérale, vous savez, celle avec un robinet en bas ? Je verais bien un bidon de ce genre avec un robinet pour créer une évacuation forcée (gravité oblige) des bestiolles tout droit dans l'épuisette. Le plastique peut-il etre un problème (polution) ?
Je ne sais pas comment ça se passe en terme de densité dans un bac à nourriture vivante, mais si je referme un tel robinet au moment du passage d'un de ses occupants (*couic*) va-t-il generer une polution comme en génère un poisson mort dans son aqua, ou les congénères sont-ils d'affreux petits canibales ?

Bobilibob
Nouveau membre
Messages : 16
Enregistré le : mer. 01 mars 2017, 13:50
Contact :

Re: Persistence de la colonie dans un aquarium peuplé

Messagepar Bobilibob » mar. 14 mars 2017, 17:13

(Pourtant, cette fois, j'avais fait attention à désactiver les smileys :-k )


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « la nourriture vivante »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités